« Sur les ballets de mon amie Catherine Dunham, j’ai travaillé beaucoup, pendant au moins 3-4 ans sur place.

         J’ai fait une grande exposition dans le hall du Théâtre des Champs Elysées, 75 tableaux, de grandes toiles, 150 pastels et dessins inspirés des ballets de Catherine Dunham. »

« On s’explique facilement qu’André Quellier ait été séduit de peindre Katherine Dunham et ses danseurs, quand on comprend l’importance de cette compagnie, dans le monde et non seulement au point de vue de la réalisation théâtrale, mais à cause de la grande culture de celle qui est à la fois l’étoile, la fondatrice de sa compagnie, la directrice de son Ecole de danse. »

Magdeleine Cluzel [Panorama de la danse en 1952]

"Documentant la période 1948-1953, le fonds Quellier conservé par la médiathèque du CND se compose d’albums contenant 306 croquis réalisés de 1947 à 1952 (surtout en 1949), 81 dessins à l’encre, développés à partir de croquis choisis, et 76 pastels réalisés à partir des dessins, principalement en 1950-51.

Ces documents concernent aussi bien les œuvres chorégraphiques représentées au cours de spectacles présentés par Katherine Dunham et sa compagnie en France, que ce qui entoure les spectacles proprement dits : dessins de costumes et décors, croquis de l’orchestre, de la salle et du public, préparatifs des représentations, coulisses et habillages, etc. Mais l’ensemble constitue aussi un témoignage particulièrement intéressant du travail d’André Quellier en proposant de suivre les différentes étapes menant d’une esquisse ou d’un croquis à une œuvre très élaborée destinée à l’exposition."

http://mediatheque.cnd.fr/IMG/pdf/Synthe_se_AQ-KDInt.pdf